Décès et crédit immobilier ?

MOTS CLÉS :
Décès - Crédit immobilier - Assurance emprunteur - Pas obligatoire - -PTIA - IPT - ITT - Assurance décès - Emprunteur + héritiers - Capital restant dû - Quotité - % remboursé par l’assureur - Clause qui n’autorisent pas le remboursement - Décès exclu à la souscription - Pas de mensonge sur le formulaire médical - Maladie et accidents - Antérieur à la souscription - Suicide la première année - Sauf sur RP selon dossier - Jusqu’a 120k euros

Catégorie Mindset / stratégie
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?
1
0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *